dimanche 9 octobre 2011

Tellement de choses à dire


Voilà bientôt 4 mois que je vous ai abandonné; mais j'ai une bonne excuse pour me faire pardonner.

Comme vous le savez, une petite chouquette a rejoint notre foyer en juin pour notre plus grand bonheur à Mr Jules et moi. 
Les premiers instants à 3 ont été magiques, indescriptibles. Nous nous sommes enfermés dans une bulle et avons bien eu du mal à en sortir. Je suis de celles qui avaient l'appréhension des mains baladeuses sur la bouille de ma fille, mains non desinfectées à l'avance de surcroît et j'en passe... sans oublier de celles dont l'angoisse numéro 1 c'est qu'on leur arrache leur petit bijou des bras.
Finalement, nous nous en sommes bien sortis même si le retour à la réalité à été des plus difficiles en ce qui me concerne.

Je me suis retrouvée seule (Mr Jules n'ayant pas de suite son congé pater!)... SEULE au monde, dois-je dire, avec mes doutes, mes craintes, ma fatigue, mon baby blues ..... bref la totale.
Les deux premiers mois ont été éprouvants entre colliques du nourrisson et petits bobo en tout genre, planning serré avec les courses, le ménage, le linge bébé à s'occuper, repas à prépare, bref;  J'ai vu les jours défilés à une vitesse grand . Puis j'ai également vu se rapprocher le jour où j'allais devoir laisser mon bébé à sa nourrice pour retourner travailler.

C'est arrivé le mois dernier. Ambre avait alors à peine 3 trois mois. Bien que je commençais un nouveau job fraîchement décroché pendant ma grossesse toute pleine de motivation, d"excitation et de joie, j'ai vite compris que ma vie allait littéralement changé.
Premier jour réussi avec succès et rien à signaler. 

C'est le deuxième jour où j'ai craqué. J'abandonnais mon bébé, mon amour, mon petit chat comme je l'appelle. 
Mes yeux se sont remplis de larmes à peine j'avais quitté la nourrice. 

Aujourd'hui ça fait un mois.. Un mois que je travaille et croyez moi, j'en suis ravie car la reprise d'une activité professionnelle après un an d'arrêt m'a fait le plus grand bien.

Un mois que j'ai toujours ce petit pincement chaque matin quand je laisse ma chouquette encore à moitié endormie à sa nourrice...

Ce sont des moments durs, nous ne passons qu'une à deux heures par soir ensemble mais autant vous dire que ces quelques instants sont remplis d'amour et de bonheur. Ils sont intenses et chargés d'émotions.

Bref un bonheur à l'état pur .. Je suis maman et j'ai parfois encore bien du mal à le croire mais une chose dont je suis certaine c'est que je suis une maman heureuse.

Allez, je vous dis à bientôt et promis cette fois je reviens vite.. 
En plus, j'ai pleins de choses à vous raconter!!

15 commentaires:

  1. Je te comprends a 100% la reprise a été difficile pour moi aussi. J'espère que tout va bien a part ça. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Je suis de tout coeur avec toi, bises...

    RépondreSupprimer
  3. Anais> Courage à toi aussi et de gros bisous à ta jolie poupette

    RépondreSupprimer
  4. Ma lady (mèrepiquouse)> Bisous à toi aussi et mon petit pois

    RépondreSupprimer
  5. Malorie (BoaBleu)> Merci et à bientôt, j'espère pouvoir jeter un coup d'oeil à ton blog bientôt (entre deux biberons ;-)))

    RépondreSupprimer
  6. Je n'avais pas vu les belles photos de ton article précédent!
    Effectivement ce n'est pas évident de laisser son bébé après être restée 24h/24 avec lui, il faut du temps pour s'y habituer. Félicitations pour ton nouveau job.

    RépondreSupprimer
  7. Aggie> Merci à toi.. et oui c'est pas facile tous les jours mais je m'accroche! A bientôt

    RépondreSupprimer
  8. les mains sales... les microbes... toussa... on les crains au premier bébé, ensuite, on s'en fou lol

    RépondreSupprimer
  9. Comme je te comprends, c'est si difficile de laisser nos petits anges! Moi ça fera un mois dans deux jours que Paul est à la crèche et chaque jour c'est un crève coeur de le laisser. Moi je n'ai pas encore repris le travail, on se donne donc un mois de plus à la crèche, histoire de voir, si mes recherches aboutissent, si ce n'est pas le cas je reprends mon petit prince à la maison... ils grandissent si vite...

    RépondreSupprimer
  10. Ravie de te retrouver ici, sache que je te comprends complètement! Essaie de profiter à fond de ta puce dès que tu peux, mais elle sera tellement fière de sa maman!

    RépondreSupprimer
  11. Heureuse de ce billet. Bon retour parmi nous... à ton rythme, quand tu le peux... (moi-même étant à la maison, je n'arrive pas toujours à écrire tout ce que je voudrais alors en bossant....dur dur)
    Comme tu auras peut-être l'occasion de le lire sur mon blog, pour moi la séparation chez la nounou se passe vraiment bien, j'ai avais trop besoin après 5 mois non stop... mais je pense que j'aurai eu le même desespoir que toi si ça avait du avoir lieu beaucoup plus (trop?) tôt.

    RépondreSupprimer
  12. C'est tellement beau d'êtra maman. Mais je peux comprendre aussi que tu aies besoin de te remettre au boulot... Ca change les idées.

    RépondreSupprimer