vendredi 6 mai 2011

Reste avec moi

Bientôt 9 mois que tu es là, que tu grandis...que tu t'épanouies à l'intérieur de moi.
Une cohabitation qui a certes commencé par des craintes, des doutes et surtout l'angoisse de te perdre.
Le temps faisant le reste, tu t'es alors manifestée. 
Tu as d'abord caressé tout doucement mon fort intérieur pour laisser place à des gestes plus appréciés dont je ne me lasse pas. 
Tu te montres douce et tendre et lorsque je ne vais pas bien, tu te fais toute petite et m'envoies de jolies caresses à nouveau pour me montrer que tu es là.
Je t'ai souvent désiré.. et ce depuis longtemps, mais le moment était alors malvenu. 
Il a fallu de la patience, de l'amour mais aussi bons nombres d'épreuves pour être sûr que c'était le bon moment et que nous pouvions t'offrir la vie dont nous rêvons pour toi. 
La décision a vite été prise et tu ne t'ai pas fait attendre.
Aujourd'hui, tu es sur le point d'arriver dans ma vie, de bousculer mon quotidien et malgré l'immense joie que cela me procure, je ressens soudainement une certaine angoisse, dirons-nous car je n'ai pas de mot pour expliquer au mieux mon ressenti.  
Je suis bien avec toi et à vrai dire, je savoure ces derniers instants si précieux.
J'ai bien évidement hâte de faire ta connaissance et que tu rencontres également ton papa, un homme formidable, mais cela dit, je suis bien avec toi. Tu fais partie de moi, tu n'es qu'à moi et cela me convient parfaitement. Nous sommes en osmose l'une et l'autre et cette relation si intense, si chère à mes yeux et bien je n'ai pas envie de la perdre. Alors, oui...je sais que tu vas arriver, je sais que tu vas prendre ton premier envol et que je vais alors devoir "te partager" avec bons nombres de personnes toutes plus pressées de te voir et de te câliner mais promets moi en attendant de rester encore un peu au chaud et surtout de revenir vite près de moi quand nous ne serons plus ensemble. 

28 commentaires:

  1. C'est marrant mes tes mots me parlent pour avoir vécu cette étrange sensation lors de ma première grossesse, sensation d'avoir hâte de découvrir enfin son bébé, et pas hâte que cette grossesse se termine. (ou plutot pour moi, une pas-envie d'aller accoucher....) L'arrivée de bébé est prévue pour quand? Bon courage à toi pour ces derniers jours de grossesse...

    RépondreSupprimer
  2. Je n'aurai su dire mieux ! très joli poste et tellement réel. Les craintes d'une future maman ! T'inquiète pas tu pourras profiter de ta puce pleinement avec le papa. Je pense que le partage et la complicité qu'on a aujourd'hui avec nos bidons seront différents mais ce sera également du bonheur !
    Profite des derniers jours pour en profiter à 100%.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. c'est si vrai ce que tu dis... une fois bébé là, il ne nous appartiens plus... mais d'un autre côté, on savoure sa présence et tu va voir, c'est merveilleux ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Rho c'est trop chou.
    c'est vrai que ça manque un peu de ne plus la sentir ds le ventre après la naissance... ms tant de bonheurs autres...

    RépondreSupprimer
  5. c'est troooooooop mignon, et je peux tout à fait te comprendre, car j'ai aussi ressenti ça ! gros bisous :)

    RépondreSupprimer
  6. Très très beau et surtout tellement vrai en ce qui concerne l'ambivalence des sentiments en fin de grossesse! Moi aussi j'étais pressée de rencontrer mon fils et sa naissance reste le plus beau jour de ma vie mais parfois cette exclusivité que nous apporte la grossesse dans notre relation avec Bébé me manque! c'est ce que j'ai eu le plus de mal à accepter, ne plus être enceinte, jamais je n'avais été aussi épanouie que pendant cette grossesse et porter la vie c'est tellement fort que je pense déjà à un second bébé! Bien sûr j'attendrai un peu avant de le mettre en route je veux profiter de mon petit Paul à fond, mais pour moi il y aura encore un (ou plusieurs!)bébés c'est une évidence!
    Bon je blablate mais j'espère que tu te sens bien et je pense à toi dans cette dernière ligne droite!

    RépondreSupprimer
  7. Je te comprends, j 'étais dans le même état d' esprit

    RépondreSupprimer
  8. Fleur des champs>
    Merci pour ton commentaire, la DPA est prévue le 05 juin, ça va vite arriver maintenant. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Amandine>
    Merci du compliment... et oui je profite je profite;..

    RépondreSupprimer
  10. Mistinguett>
    Vivement.... Mais j'en profite encore un peu avant quand même!!

    RépondreSupprimer
  11. Princesse Soma>
    Merci.. Hâte de découvrir ses futurs moments de bonheur aussi..

    RépondreSupprimer
  12. Droopy>
    C'est un soulagement de ne pas être la seule à avoir vécu cette situation. J'avais un peu d'appréhension à en parler... Peur de ne pas être comprise.
    Bisous à toi

    RépondreSupprimer
  13. Dolapapoteuse>
    J'ai peur moi aussi que ça me manque... Je pense et ressens déjà les mêmes choses et sentiments que toi.
    La puce n'est pas encore là, que l'on sait, Mr Jules et moi qu'on attendra pas trop longtemps pour lui donner un petit frère ou une petite soeur ;-)
    Sinon tout va pour le mieux, je profite un max des derniers instants.

    RépondreSupprimer
  14. Zaza>
    Comme je disais en réponse d'un précédent commentaire, ça fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à qui c'est arrivé.. J'avais beaucoup d'appréhension à l'idée d'en parler!

    RépondreSupprimer
  15. Très joli billet, je te souhaite une magnifique rencontre avec ton bébé, je comprends ton état d'impatience, savoure bien ces derniers moments de grossesse!!!

    RépondreSupprimer
  16. Très beau texte :) Même si je n'ai pas du tout ressenti ça, je peux le comprendre.
    Moi j'ai toujours considéré mon bébé comme ayant déjà son intégrité et sa personnalité. Mon ventre était "simplement" un cocon douillet dont il devait sortir pour pouvoir continuer à se développer et donc j'avais hâte à la fin de le voir à l'extérieur et alors que depuis mon accouchement on me demande très souvent si mon gros ventre me manque...et bien pas du tout. C'est surtout de le voir flasque et moche qui est dur à vivre mais pas le fait qu'il soit vide car ce n'est plus sa fonction et je suis très heureuse d'avoir mon bébé dans les bras où je peux lui faire plein de bisous et de câlins, de sentir sa chaleur et sa respiration tranquille quand il est contre moi ^^ *love*.

    RépondreSupprimer
  17. Magnifique ! J'avais les mêmes pensées pour bb1 mais quand bébé est dehors,qu'on peut le sentir, le regarder, le respirer, le bisouiller, c'est encore 100 fois mieux !
    bisous

    RépondreSupprimer
  18. Izz>
    Mais je te rassure je l'a considère comme un être à part entière mais j'apprécie vraiment cette complicité qui nous lie par la force des choses.
    Sinon, pour ce qui est de ton ventre, laisse le temps au temps... C'est encore tout récent ;-)
    Profites bien de ton petit William
    @ bientôt

    RépondreSupprimer
  19. Anne-Laure>
    Merci..... ;-)
    Je suis impatiente de vivre ces moments là aussi... Je vais la croquer!

    RépondreSupprimer
  20. une merveilleuse lettre a ta puce!!! tres beau dorice

    RépondreSupprimer
  21. Eureka>
    Merci et bon week-end à toi. ;-)

    RépondreSupprimer
  22. Je suis fan et jalouse de ta prose ;-))
    j'avais l'idée d'un billet de ce type mais n'ai pas encore trouvé le moment ou le temps ou l'inspiration de l'écrire.

    RépondreSupprimer
  23. Working-Mum>
    Quel joli commentaire. C'est touchant, merci :-)
    Ca va venir tout seul, ne t'inquiètes pas.. en ce qui me concerne; j'ai mis longtemps à trouver les mots car c'est dur d'exprimer ce que l'on ressent à ce stade là!

    RépondreSupprimer